Chartres en lumières

Une ville la nuit

Cigale Mag n° 46
Juin 2013



Un million de visiteurs

Photos ©Nicolas Schiffmacher
Photos ©Nicolas Schiffmacher
Par le train comme en voiture, Chartres est à moins d’une heure de Paris. C’est un détail, mais il a son importance, puisqu’il nous permet d’affirmer qu’il existe, à moins d’une heure de Paris, un spectacle à couper le souffle – et gratuit qui plus est…
Cigale, désormais habitué de l’événement dont il est d’ailleurs partenaire pour la deuxième année consécutive, a décidé d’y retourner faire un tour cette année.
Mais puisque nous y étions l’année dernière, y avons-nous vu la même chose cette fois-ci ? Eh bien non, car le programme de Chartres en lumières évolue au fil des ans, étoffant son catalogue de scénographies d’année en année. Avant d’entrer définitivement dans le parcours de l’opération, les nouveautés sont présentées en exclusivité pendant la dernière soirée de l’édition précédente ; l’année d’après, les voilà programmées pour toute la durée de l’événement : c’est la traditionnelle Fête de la Lumière, qui se tiendra cette année le 21 septembre.
Ainsi, l’édition 2013 de Chartres en lumières, parrainée par Michel Cymes, se compose de près de trente scénographies monumentales, fruit de dix ans d’ajouts successifs…
Si l’événement souffle cette année les bougies de sa première décennie, ce n’est donc que pour mieux allumer ses projecteurs ! Car tant par sa durée (cent soixante-deux nuits) que par son nombre de sites animés, Chartres en lumières est un événement unique en France qui attire chaque année près d’un million de visiteurs français et étrangers.
Voilà pour l’aspect technique, qui dit à la fois beaucoup et pas grandchose. Mais Chartres en lumières, c’est avant tout une certaine atmosphère, portée autant par les tableaux de lumières des scénographies que par les monuments qui leur servent de toile. Et c’est ce va-et-vient continuel entre des lumières modernes et des murs séculaires qui emportent le visiteur dans une promenade nocturne bien plus enivrante qu’une simple déambulation touristique… Lorsque la mairie a lancé l’opération il y a dix ans, le but n’était pas d’éclairer avantageusement la ville, mais bien de mettre en place un véritable spectacle, une féerie qui ferait revivre les monuments et les hommes qui les ont bâtis. Chartres en lumières est une flânerie nocturne un petit millénaire en arrière… »

Un grand spectacle

Chartres en lumières
À bien y réfléchir, toutes les villes du monde ont deux visages : l’un, riant et bruyant, qu’elles portent le jour ; puis un autre, plus mystérieux, plus majestueux aussi – c’est celui de la nuit. Et ces deux visages ont beau inlassablement se succéder, ils ne se ressemblent en rien. Chartres en lumières, c’est une invitation à découvrir cette deuxième ville qui, par-delà une cathédrale que tout le monde connaît et les magnifiques maisons à colombage d’une vieille ville exceptionnellement préservée, s’éveille à la tombée de la nuit pour qui prend le temps de la regarder avec attention.
Chartres en lumières n’est pas Chartres « by night », mais un spectacle qui, le temps de vingt-neuf scénographies, redonne aux murs leurs couleurs d’autrefois et aux rues, l’effervescence des faubourgs moyenâgeux. Lorsqu’à la tombée du jour s’allument les projecteurs et les enceintes, la ville devient le théâtre d’un rêve éveillé, peuplé des silhouettes lumineuses des marchands d’autrefois projetées sur les parois des ruelles qui abritèrent un jour leurs échoppes. Les lumières multicolores ruissellent le long des murs, des arches, des piliers. Les monuments retrouvent leurs teintes passées et les voilà à nouveau, pour quelques heures seulement, tels que leurs bâtisseurs les avaient imaginés : colorés, imposants, pour le plus grand plaisir du promeneur en goguette, devenu spectateur d’un ballet fantôme monumental…

www.chartresenlumieres.com

Chartres en lumières

Alexis Sainte Marie




  

Activez vos méninges... | Boire un coup... | Consommez malin | Faire un break | Enquêtes | Infos Papilles | Les métiers de la main | Qui sont-ils ? | Sports




ranktrackr.net